La littérature occidentale nourrit l’islamophobie

De Nouvelles importantes, Nouvelles quotidiennes. Puisque4 semaines.2021-09-19T12:28:04+03:0012:28 dimanche 19 septembre 2021 / _19 _septembre _2021|

L’écrivaine Audrey Farley a déclaré que les livres de littérature occidentale qui traitaient du monde islamique au cours des dernières décennies présentaient un stéréotype négatif sur l’islam, contribuant à propager l’islamophobie et utilisés à des fins politiques.

Laisser un commentaire