avril 2021

Sawt Al-Hikma: les programmes de la Commission européenne ont sensibilisé à la gravité de l’islamophobie

Le Centre Sawt Al-Hikma de l'Organisation de la coopération islamique salue les succès obtenus par le projet communautaire (COPE) financé par la Commission européenne, qui porte le slogan "Recherchez les similitudes, pas les différences... Ensemble contre l'islamophobie", et se présente comme l'un des projets du programme de l'Union européenne "Droits, égalité et citoyenneté". Le Centre estime que ce projet distingué, entrepris par une équipe formée à l’initiative de trois organisations culturelles d'Autriche, de Pologne et de Slovaquie, a pu, au cours des derniers mois, contribuer efficacement à sensibiliser à la gravité de l'islamophobie en Europe et à améliorer la compréhension ... Lire la suite

mars 2021

Le Centre Sawt Al-Hikma appelle à déclarer le 15 mars « Journée internationale de solidarité contre l’islamophobie »

Le Centre Sawt Al-Hikma de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) appelle les États membres de l'OCI, tous les pays du monde, les organisations gouvernementales et non gouvernementales et tous les militants des droits de l'homme et des libertés religieuses, à exhorter les Nations Unies à déclarer le 15 mars de chaque année "Journée internationale de solidarité contre l'islamophobie".

décembre 2020

« Menottez-les et massacrez-les »

L'organisation terroriste Boko Haram a massacré, il y a 2 jours, 43 fermiers et blessé 6 autres, qui travaillaient pour nourrir leurs enfants, au nord-est du Nigeria, sur la base de la politique sanglante du groupe consistant à menotter et massacrer des innocents.

novembre 2020

août 2019

La famille et la tolérance

La famille joue un rôle essentiel dans l'éducation des générations qui reconnaissent et apprécient les valeurs de la tolérance et de la fraternité. Enseignez à vos enfants le sens de l'harmonie et de l’amour et aidez-les à créer un bel avenir dans une société sûre.    

février 2017

La miséricorde de l’Islam vis-à-vis des non- musulmans

La tolérance promue par l'islam et par les compagnons du prophète - que la paix et le salut soient sur lui- se manifeste à travers les valeurs de l'amour et du pardon. Une fois, le Califa Abu Baker a écrit à Khaled bin Al Walid - qu'Allah soit satisfait d'eux - un message concernant le peuple d'Al-Hira en Irak qui étaient chrétiens, lui parlant de la manière dont il devrait les traiter: " Toute personne âgée qui est trop faible pour travailler ou souffrant de maladie ou qui est devenue pauvre après être riche et demandant l'aumône, ne devrait pas ... Lire la suite

Ou suivez-nous sur les médias sociaux: